Précisions de la caméra TRIOS

Je suis tombé sur cet article sur la précisions des cameras TRIOS et Itero datant de 2017. Mais interessant du point de vue des sources d’échecs.


Résumé : L’espace entre les incisives mandibulaires modifie la précision d’une empreinte d’arcade complète (Modèle TRIOS et ITERO). Dans cette publication plus l’espace est grand, plus on observe de déformations dans les régions postérieures (les plus éloignés du démarrage de l’empreinte optique).

Continuer la lecture de « Précisions de la caméra TRIOS »

MSLA

L’impression SLA low cost : MSLA

Phrozen Shuffle

Les imprimantes SLA low cost fonctionnent selon le principe de la stéréolithographie.

MSLA Le principe  : un large faisceau de lumière proche des UV (405nm) traverse un écran LCD. Ce dernier masque couche par couche les pixels non nécessaires et ainsi construit couche par couche  l’objet.  

Les imprimantes à  masque LCD  ont donc une résolution fixée en XY  par le nombre de pixels de l’écran LCD

Début 2019  la définition typique du  masque LCD est de  2560×1440 pixels, chaque image est donc précise à 47 microns prés

En Z , le plateau permet des  incréments de 10 à  100 microns (épaisseurs des couches)

Ensuite la lumière polymérisé la résine, certaines imprimantes utilise des lentilles pour focalise la lampe LED qui est sous le masque.
La puissance varie de 30W à 40W, mis reste pour l’instant très faible et limite la vitesse d’impressions (polymérisation de minimum 6 secondes par couche)

Les différents modes d’impressions 3D avec de la résine